Le psoriasis est l’une des dermatoses les plus répandues.

 

Sa prévalence est variable : les régions nordiques semblent moins atteintes, et curieusement certaines contrées en sont quasiment exemptes, telles la Laponie ou la Mongolie.

 

En France, les épidémiologistes considèrent qu’il atteint 3% à 5% de la population, voire plus*. Maladie d’évolution chronique mais généralement bénigne, elle se manifeste par des poussées de lésions érythématosquameuses sous l’effet d’acteurs environnementaux divers (bactériens, médicamenteux, psychologiques) agissant sur un terrain génétiquement prédisposé. Il est prurigineux dans 60% à 70% des cas.

 

*enquête de la Société française de dermatologie réalisée par la Sofres en mars et avril 2002 auprès d’un échantillon de 10 000 foyers représentatifs de la population française.

8,3% des personnes interrogées ont déclaré présenter un psoriasis (il est vrai qu’il s’agissait d’un autodiagnostic majorant probablement la prévalence du psoriasis).

 

COMPRENDRE - Le psoriasis 1

Coupe de peau psoriasique. Les papilles dermiques situées sous la couche basale de l’épiderme sont déformées par l’inflammation.

 

COMPRENDRE - Le psoriasis

Coupe de peau saine