Il faut distinguer le traitement de fond qui peut durer plusieurs années voire la vie entière et le traitement lors des poussées.

 

D’autre part, chaque patient vit sa gêne ou son handicap subjectivement et répond à la thérapeutique de façon personnelle. L’atteinte de l’objectif d’une amélioration de la qualité de vie suppose donc une étroite collaboration du couple patient/médecin.

Il vise à diminuer la sécheresse de la peau et reconstituer le film hydro-lipidique.

 

La peau saine présente un pH acide qui a une fonction protectrice. Il convient donc de préserver cette acidité en utilisant un substitut de savon acide, non détergent (sinon le risque est de dissoudre les lipides), éventuellement enrichi en « oméga 3 ».

 

L’hydratation régulière de la peau est essentielle : on appliquera un émollient sur toute la surface du corps, de préférence après le bain, lorsque la peau est encore humide, au moins une fois par jour.

 

COMPRENDRE - Dermatite atopique - Traitements - Traitements de fond

Dermatite atopique après traitement

1 – Si la DA n’est pas infectée

 

Le médecin prescrit un savon liquide à appliquer 1 fois/jour, un corticoïde dont la puissance et la forme galénique (pommade, crème, émulsion) varient en fonction du siège et du type de lésions (1=très fort, 2=fort, 3=modéré, 4=faible), et un antihistaminique les premiers jours jusqu’à ce que les corticoïdes induisent la régression du prurit et des lésions.

 

2 – Si la DA est infectée

 

On constate souvent une poussée d’impétigo (on parle alors d’impétiginisation) caractérisée par des croûtes jaunes de la couleur du miel recouvrant une ulcération rouge. Il est alors nécessaire d’appliquer après l’antiseptique en solution, une crème avec un antibiotique pour éliminer les microbes, généralement des staphylocoques dorés, et préparer l’action des corticoïdes.

 

Le choix d’un antibiotique par voie orale dépend du contexte (eczéma étendu principalement). Après 6 à 8 jours de ce traitement, la corticothérapie locale est introduite. Dans l’attente de ses effets, l’administration d’un antihistaminique est utile.

 

COMPRENDRE - Dermatite atopique - Traitements - Traitements lors des poussées

Infection par staphylocoque

En France, une quinzaine de stations thermales sont habilitées à dispenser des soins de dermatologie. Elles accueillent environ quinze mille curistes qui viennent y traiter les principales pathologies suivantes :

La dermatite atopique, le psoriasis, les brûlures et séquelles de brûlures, les cicatrices hypertrophiques, les rosacées, les prurits, l’ichtyose, le lichen, les acnés avec cicatrices érythémateuses, certaines affections du cuir chevelu.

La Roche Posay est la 1ère station thermale Européenne exclusivement consacrée aux affections de la peau. Elle reçois chaque année  plus de 8 000 curistes. Les eczémas constituent la principale affection traitée à La Roche-Posay : 33% des curistes dont 20% enfants.

La cure thermale n’est pas un traitement alternatif aux thérapeutiques classiques. Elle est un adjuvant, qui s’ajoute à la gamme des traitements traditionnels. Elle est dénuée d’effets secondaires et ses contre-indications sont limitées (néoplasies non contrôlées, hypertension rebelle grave, dermatoses virales, fongiques ou parasitaires, bulloses,…).

Les enfants peuvent en bénéficier dès l’âge de 5 à 6 mois dans des stations qui ont tout prévu pour leur accueil : espace thermal spécialement aménagé, accompagnement dans les soins, hébergement en Maisons d’Enfants ou avec les parents,…

Quatre soins quotidiens sont prodigués au malade, pendant les dix-huit jours de la cure thermale.

 

1 / Les soins généraux

. bains en eau courante,

. aérobains (bains avec insufflation d’air sous pression),

. bains avec douche sous-marine,

. douches et pulvérisations générales,

. massages à sec ou sous affusion d’eau thermale,

. hydrohéliothérapie,

. enveloppement du corps enduit de crème dans un film plastique

. douches filiformes appliquées par le médecin (jets d’eau sous pression réglable et dirigés sur les lésions).

 

2 / Les soins locaux

. applications de compresses,

. pulvérisations localisées,

. pédiluves et manuluves.

 

——————————————————————–

La Roche Posay est la station leader en dermatologie au niveau européen.

Sa vocation établie depuis 4 siècles, repose aujourd’hui sur son équipe médicale pluridisciplinaire, la qualité de sa prise en charge et, bien sûr, ses eaux uniques en Europe.

 

La Station Thermale de La Roche Posay

  • L’EAU

Très pure, peu minéralisée, d’un pH neutre, l’eau de la Roche Posay doit son caractère exceptionnel au sélénium qu’elle contient. En équilibre parfaitement stable avec la silice et les bicarbonates de calcium, il lui confère ses propriétés anti-inflammatoires, anti-prurigineuses, cicatrisantes et anti-radicalaires.

Surnommée « eau de velours », elle dépose sur la peau, au cours des soins, un pansement silicaté calcique, régénérateur de l’épiderme :

– le sélénium assure une action préventive du vieillissement cellulaire

– la silice est un élément fondamental du tissu conjonctif

– le calcium est indispensable aux métabolismes essentiels de l’organisme.

 

  • LES SOINS

– la douche filiforme

Acte médical exclusivement dispensé par le dermatologue qui peut ainsi, jour après jour, suivre l’évolution de la maladie. Suivant la technique utilisée, elle décape les lésions, ou assure un massage profond du derme, avec un effet calmant et anti-prurigineux.

 

COMPRENDRE - Psoriasis - Traitements - Thermalisme - douche filiforme

 

– les pulvérisations locales ou générales

Fines projections d’eau sous pression à travers un tamis, elles ont un effet apaisant et émolient. Elles imprègnent l’épiderme et y déposent le pansement silicaté calcique caractéristique de l’eau thermale.

 

COMPRENDRE - Psoriasis - Traitements - pulvérisations locales ou générales

 

– les bains

Simples ou aérogazeux, ils ont une action décongestionnante et relaxante. Ils sont l’occasion d’un auto-massage pour certains patients.

 

COMPRENDRE - Psoriasis - Traitements - bains

 

– les massages

A sec ou sous l’eau thermale, ils assouplissent les cicatrices et brides cicatricielles.

 

COMPRENDRE - Psoriasis - Traitements - massages

 

– la rééducation fonctionnelle

Des actes de masso-kinésithérapie, rééducation ou mobilisation, au cabinet du kinésithérapeute

 

COMPRENDRE - Psoriasis - Traitements - Thermalisme - Réeducation fonctionnelle

– la cure de boisson

Une cure interne, diurétique et détoxicante, qui complète le traitement. L’eau de La Roche Posay est légère, fraîche et agréable au goût.

 

COMPRENDRE - Psoriasis - Traitements - Thermalisme - cure de boisson

 

  • LES RESULTATS

Dans les cas de dermatite atopique, la cure thermale à La Roche Posay permet un assainissement de la peau, un apaisement du prurit, le retour du sommeil et la lutte contre la surinfection et la lichenification.

Une étude réalisée par le Centre Thermal de La Roche Posay en 1995 auprès d’un échantillon de 808 personnes souffrant d’eczéma et ayant effectué 3 ou 4 cures dans cette station a révélé :

– une amélioration de l’état général dans 94% des cas,

– une diminution de la consommation médicamenteuse dans 87% des cas.

 

Dès la première cure, des résultats intéressants peuvent être obtenus comme l’atteste l’étude réalisée en 1996 par le Dr C. Courson de l’Hôpital Bichat auprès de 638 patients traités pour la première fois à La Roche Posay :

 

Résultats cure dermatite atomique

 

Cette étude révèle une amélioration générale significative à l’issue de la 1ère cure, avec persistance après 6 mois. Elle montre que plus le patient est jeune, plus la cure est efficace. La répétition des cures permet de consolider les bénéfices obtenus. Il est à noter que les dermatites atopiques avec facteur alimentaire déclenchant prédominant répondent moins bien à la crénothérapie.